Le principe de ce blog est qu'il est ouvert. Tout le monde peut m'y envoyer des articles qu'il souhaite que je publie. Pour cela deux solutions, soit en passant par le blog (me contacter), soit en m'écrivant directement à [lueur.d.espoir@live.fr] L'article suivant m'a été envoyé par Pollux de Paris.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"Que Mr. Cohn-Bendit se taise et qu’il s’occupe du grand-rabinat."

 

C'est en ces termes que s'est exprimé le jeudi 18 mars, aux informations de midi sur europe1, l'abbé de la Morandais.

Il semble que ce prêtre médiatique ne supporte pas qu'un juif se mêle de commenter les délires pontificaux.

Après tout, en quoi les juifs sont-ils concernés par la sexualité des Africains?

Dans sa conférence de presse aérienne notre benoît ami à déclaré que le préservatif n'était pas la bonne approche de la sexualité. Pire, qu'il aggravait la propagation du sida.

Ces affirmations péremptoires laissent à penser qu'il en connaît un rayon sur les préservatifs et qu'on ne peut rien lui apprendre sur la sexualité. Le pire c'est qu'il est écouté en Afrique, et qu'il saborde des années de travail d'information.

 

Monsieur de la Morandais, viré par Mgr Lustiger de la basilique Ste-Clotilde à Paris pour prosélytisme balladurien estime que si un prêtre peut se mêler de politique (ce qui ne me gène pas), il est incongru qu' un citoyen donne son avis sur de sénescentes  et célestes élucubrations.

Ah! Comme nous aurions apprécié que (presque) saint Pie XII se mêle de politique pour dire aux chrétiens qu'il n'était pas d'accord avec les nazis. (Quoique mentir est un péché).

Mais bon... Cohn-Bendit propulsé au titre d'expert ès-orthodoxie mosaïque, ça vaut bien un pape expert en sexualité africaine.


Nota (par T.): L'abbé de la Morandais a été fait officier de la légion d'honneur par Nicolais Sarkozy le 30 janvier 2008.

Retour à l'accueil